LME répond aux plaintes pour nuisances sonores

Pour le Valenciennois, il n’ y a pas que le bruit, il y a surtout la POLLUTION (due partiellement aux envols des crassiers)
mercredi 17 mars 2010
par  Brigitte et Christiane
popularité : 3%

Courriers du 17 mars 2010 :

- Envoi de LVE à LME

"Durant toute la période où les vents étaient "contraires", Le Vignoble
était calme.
Certes, à l’Etang, on entendait même le dimanche le four de la
briquetterie en quasi continu... Mais au niveau des habitations ambiance
paisible...

Mais depuis que le vent a tourné !!!

Déjà lundi 15, vers 15h20, bruit intense comme un hélico. ???? Imputable à
LME ?

Les bruits sont forts et quasi constants, plus graves que ceux de
l’autoroute. Plus audibles évidemment quand radio, télé, sont éteints : le
soir au moment du coucher, la nuit ou au petit matin quand on s’éveille.

Sachez qu’en 2010 le nombre d’adhérents s’acroît et ce n’est pas fini,
que LME reste notre premier dossier.
Une enquête-ménage est envisagée par LVE."

- Réponse de LME :

"Je prends note de ces éléments. Nous allons regarder de notre côté les
différents paramètres
pouvant influer sur les nuisances ressenties ces derniers jours (météo,
paramètres d’activité,...).

Cordialement

Guillaume MARTIN
Responsable environnement
LME-TRITH"

Il y a quelques semaines...

La Mairie de valenciennes, par l’intermédiaire de Bernard Brouillet, Adjoint au Développement Durable, a relayé les plaintes de plusieurs riverains de LME, habitants du Vignoble.

La réponse d’Adriano Zambon insistait sur les "investissements importants d’insonorisation en 2008 pour un montant supérieur à 3 millions d’euros." Il estime que ces travaux ont permis de "respecter les exigences réglementaires", et pour cela il s’appuie sur les mesures acoustiques de décembre 2009, quand LME était prévenu...

Le contrôle inopiné, à l’instigation de la DREAL, va être effectué dans les semaines à venir.

En attendant, tout riverain gêné, peut noter le jour (les jours) et l’heure (les heures) et tenir un journal. Mais un moyen rapide de porter à leur connaissance la gêne ressentie, c’est de téléphoner directement au responsable de l’Environnement chez LME : 03 27 14 20 16 ou d’envoyer un mél à g.martin@lme.fr.

Les mêmes dispositions peuvent être prises

- pour les fumées suspectes (autres que blanches ; ces dernières étant de la vapeur d’eau),

- pour les odeurs suspectes dont plusieurs habitants du Vignoble ( La Sentinelle et Valenciennes) nous ont parlé ,

- pour les afflux de poussières. Rappelons que M. Adriano Zambon s’est engagé lors de note visite à l’aciérie à empêcher les envols en aspergeant les "tas" qui ont vocation à être évacués...


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois