GDE investit à Escaupont. Des raisons de se réjouir ou de s’inquiéter...

vendredi 24 juin 2011
par  Brigitte
popularité : 19%

GDE est une société qui angoisse toute personne au courant de son ténébreux passé... De nombreuses associations de défense de l’environnement luttent contre ses nuisances actuelles sur le territoire français et ont même formé un collectif antiGDE ...

Qui est GDE ?

Fondé en 1965, le groupe GDE, Guy Dauphin Environnement, a son siège situé à Rocquancourt (Calvados) et détient une cinquantaine de sites. Pionnier du recyclage, GDE est aujourd’hui le numéro 2 de la filière en France . GDE est la filiale française du Groupe international ECORE bv présent en Europe et en Asie.

Il emploie un millier de salariés. En 2010, son chiffre d’affaires s’élevait à 725 millions d’euros.

Le passé noir de GDE and Co

GDE, Trafigura, ce sont des sociétés pour qui l’argent prime sur la santé des gens. Claude Dauphin, son PDG, a eu le cynisme d’écrire un livre sur comment profiter des paradis fiscaux pour les sociétés, lui le grand spécialiste des sociétés écrans.

Trafigura est tristement célèbre, depuis 2006, avec la terrible catastrophe écologique et sanitaire qui a frappé en août , près d’Abidjan : 15 morts, 44 000 victimes indisposées car exposées aux produits toxiques. Le navire Probo Koala avait déchargé sauvagement 528 tonnes de produits toxiques dans la région d’Abidjan, était affrété par la société de trading Trafigura.Claude Dauphin, l’un des fondateurs de Trafigura, et Jean-Pierre Valentini, responsable de la Zone Afrique de l’Ouest, avaient alors goûté l’inconfort des prisons ivoiriennes. Environ 150 millions de dédommagements restés surtout dans les caisses de Gbagbo.

La société Trafigura a aussi discrètement versé 8 millions de dollars à un procureur d’Houston au Texas, contre une amnistie. Un accord où elle reconnaît des exportations illicites de pétrole irakien.

Les méfaits de GDE en France

Les nuisances de GDE sont telles que les diverses associations luttant contre cette société implantée en Bretagne Centre par exemple ont formé un collectif. Les informations sont sur le site de Nature et Patrimoine Centre Bretagne.

Comment GDE s’installe-t-il à Escaupont ?

GDE, filiale française du groupe spécialisé dans le recyclage, acquiert le groupe SNT (Société Nouvelle de Transformation) localisé à Villers-Pol dans le Nord. Elle va créer à Escautpont, dans le Nord, sur un des deux sites de SNT, une éco-plateforme environnementale orientée sur le recyclage des métaux ferreux et non, le traitement, le négoce et les prestations de sous-produits sidérurgiques (scraps d’acier, scraps de fonte...). A Hirson (Aisne), elle collecte et trie des cartouches bureautiques dans une unité qui a la capacité de recycler près de 1 200 000 produits par an.

Que veut faire GDE ?

GDE table sur un investissement de 45 millions d’euros pour construire et équiper cette plateforme.

Ce site étant basé à proximité du canal de l’Escaut, GDE envisage également d’y développer des prestations fluviomaritimes dans la perspective de la mise en œuvre du canal Seine-Nord Europe, qui mettra en liaison le bassin parisien avec l’ensemble du réseau fluvial nord européen.

Cette plateforme sera la base du développement du Groupe dans le Valenciennois et le Nord.

Cette société se fait jeter de partout et elle débarque chez nous... dequoi nous donner de l’urticaire.... en attendant pire !

Une pj : le travail d’une association amie qui lutte contre GDE à Rocquencourt

Sources :

- http://www.agencebretagnepresse.com/pdfs/17110_2.pdf

- http://www.npcb.info/pages/Societe_GDE-590309.html

- http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/2/09/24/82/Memoire-NPCB/DEPOSITION-NPCB---Vol-1-sans-annexes.pdf

- http://archives.lematin.ch/LM/LMD/-/article-2001-05-4653/contre-une-amnistie-elle-reconnait-des-exportations-illicites-de-petrole-irakien-



Documents joints

Word - 314 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Conférence-Débat sur la Santé environnementale, Solution majeure à la crise sanitaire du Bassin Mininer

jeudi 1er février

23 février 18h30 HORNAING salle des Fêtes Ferrari

Organisée par l’Association APRES et les RES

Nouvelle brève N° 302

dimanche 26 novembre 2017

le film qui sonne la fin de Monsanto

vendredi 10 novembre 2017