A valenciennes comme à Saint-Amand, le respect de la nature vient après des profits, parfois éphémères

vendredi 22 juin 2012
popularité : 6%

Le développement durable de la bêtise humaine continue dans toutes les circonscriptions

A Saint Amand : on abat 11 arbres pour filmer une course cycliste de quelques heures !
Cela ramène des voix ? pas sûr ! les temps changent.
Quel bel exemple de gestion municipale, d’écologie urbaine, de respect du vivant de pédagogie pour les jeunes : ça continue : après les lisières de forêt et les zones humides remplacées par des grandes surfaces et des machines à sous voilà que les arbres en ville gênent les reportages de la course cycliste !
La barbarie progresse.

A Valenciennes : idem, 6 zones naturelles du domaine public déclassées en domaine privé de la commune pour les vendre aux promoteurs cf : alentours du square Carpeaux : vieil Escaut berges arborées, square du Rieur et Plumecoq etc.
Ce qui anéantirait la TRAME VERTE ET BLEUE trans-urbaine pour des projets immobiliers basés sur des données pour le moins très contestables.
Ça va repasser au Conseil Municipal…
A suivre…

Janine Petit
Conseillère régionale EELV


Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Prospective de l’ADEME sur le mix électrique

vendredi 21 décembre 2018

Des prospectives peu réjouissantes...

La sobriété pas sérieusement envisagée...

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/evolution-mix-electrique-horizon-2020-2060-010655.pdf