LIAISON A2-A23 : CR de la réunion du 25 mars en Mairie de Valenciennes avec plans et croquis

vendredi 12 avril 2013
par  L.V.E.
popularité : 6%

Vincent Rousseau et Nathalie Richez de la DREAL animaient la réunion.
L’objectif était d’informer les utilisateurs de l’étang du Vignoble du déroulement des travaux et des désagréments en découlant.

Ils ont présenté les différentes phases des travaux de compléments d’échangeur entre l’A2 et l’A23.

1. terrassement au-dessus de l’étang et constitution des bassins  : avril 2013 jusque début 2014


2. Construction du viaduc de l’A2 vers l’autoroute A23 dans le sens Paris -> Lille
 : fin 2013 -> début 2015

3. Terrassement, assainissement, reliquats de chaussées, raccordements divers de mi 2014 à 3ème trimestre 2015

4. Aménagements paysagers  : 2015. Plantation d’arbres et d’arbustes, choix des essences pas encore détaillé, mais en privilégiant les essences locales

Coût : 32 millions d’euros
Intervenant : COLAS

- impacts sur le chemin piétonnier  : fermeture de mars à octobre 2013
pour la sécurité des usagers, pour accéder au talus à élargir. Nombreuses allées et venues de camions

-  installation de 2 panneaux d’informations prévue, mais la DREAL pensait les mettre devant les clôtures (!).

Catherine a suggéré qu’ils soient mis à l’entrée du site, au niveau des parkings, afin d’éviter que les gens ne s’engagent inutilement sur le site.
Cela a été repris par Bernard Brouillet, qui a décidé qu’il faudrait les mettre au niveau du Feu au lac et du cimetière.

Sur l’autoroute, des panneaux de communication commenteront les travaux car il y aura aussi des perturbations de circulation.

- Assainissement : l’objectif est de traiter l’ensemble des eaux de ruissellement de l’A2 et de l’A23. Les bassins de lagunage posséderont des filtres à sable et les bassins pourront être fermés et vidangés en cas d’accident.

Les eaux traitées se rejetteront dans l’étang du Vignoble.

Bernard Brouillet a regretté qu’il n’y ait pas eu concertation avant (?), en rappelant que la ville a obligation d’un bon état écologique de l’étang pour 2015 et qu’il aurait été mieux de rejeter dans l’Escaut.

Il a même proposé de revoir la DREAL pour essayer de modifier le cahier des charges (mais n’est-ce pas un peu trop tard étant donné que les travaux démarrent ?)
Il y aura 7 bassins pour 10,4 km de chaussées.

-  bruit  : d’après la DREAL, les arbres ne constituent pas un isolant phonique.
Nous avons pourtant dit que depuis que les arbres ont été abattus, les bruits se sont amplifiés (notamment une dame que je ne connais pas qui habite le quartier je pense). J’ai demandé s’ils allaient planter des grands arbres et où, mais rien n’est défini pour le moment. il y aura un mur de soutènement mais cela ne constituera pas un mur anti bruit.
Bernard Brouillet a proposé qu’on se revoie donc dans 6 mois environ pour avancer sur ce sujet.

-  Espèces invasives  : le représentant d’Escaut Vivant a demandé si le risque de prolifération des EEI a été inclus dans le cahier des charges mais la DREAL n’avait pas l’air de savoir de quoi il s’agit.

En effet, les engins peuvent ramener des espèces indésirables d’un autre chantier (a priori pas d’utilisation de terre externe) ou déplacer de la terre d’un côté à l’autre de l’étang et contribuer à la prolifération de l’élodée.
Personne n’a conclu si une clause allait être ajoutée au cahier des charges...


Merci à Catherine et Frédéric de nous avoir représentés.
Merci à Catherine pour ce CR


Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Forum pour une finance éthique et solidaire

mardi 18 décembre 2018

Arenberg Forum - Davos à l’envers samedi 23 et dimanche 24 mars 2019 à l’espace "Creative Mine"

Plateforme de camping entre particuliers

samedi 14 juin 2014

teforme_de_camping_entre_particuliers_1994.html

Osons la Bio

vendredi 11 novembre 2011

Un lien pour une pétition pour peser sur les candidats aux présidentielles afin d’encourager la culture bio en France
alors que nous importons ...

http://action.bioconsomacteurs.org/