Compte rendu de la réunion en mairie de Valenciennes du 30 juin 2008

samedi 6 septembre 2008
par  Vincent
popularité : 4%

Réunion à la mairie de Valenciennes le 30/06/2008 à 19 heures

Réunion à la mairie de Valenciennes le 30/06/2008 à 19 heures


Présents :

- M. Dominique RIQUET Maire de Valenciennes

- M. Bernard BROUILLET Adjoint Développement Durable de la ville de Valenciennes

- M. Pascal DUBOIS Directeur du cabinet du maire de Valenciennes

- M .CHABANNE représentant de la DRIRE

- Mme Marie ZWINGELSTEIN Association L.V.E

- M. Abdelhamid MOUHDI Association L.V.E

- Mme Christine PARETIAS Association LVE


Les principaux sujets traités lors de cette réunion sont :

- les nuisances sonores et travaux réalisés

- la pollution de l’air

- la pollution des sols



NUISANCES SONORES


M. CHABANE a rappelé que suite aux nuisances sonores constatées en novembre 2007 après la mise en place du nouveau four par LME sans autorisation requise au préalable, la DRIRE a demandé à l'industriel de se mettre en conformité avec la loi en réalisant les travaux d’isolation nécessaires. En Janvier 2008, un arrêté préfectoral de mise en travaux a été pris avec un délai strict au 31 mai. Toutefois, ce délai n’a pu être respecté en raison de conditions météorologiques défavorables.


M. CHABANE a précisé que des mesures avaient déjà été effectuées fin mai, révélant un dépassement des normes d'émergence à Trith-Saint-Léger, mais pas à Valenciennes

(Vignoble). Aujourd'hui, ces travaux sont terminés et des mesures de bruit seront effectuées prochainement par EURODB pour vérifier l'efficacité des travaux d'isolation.


M. CHABANE a rappelé également que se mettre en conformité avec la loi en matière de nuisances sonores ne veut pas dire que l’on n’entendra plus de bruit.

L.V.E. s'est inquiété de la représentativité des mesures qui seront entreprises étant donné que nous n’avons aucun moyen de vérifier que l'usine tourne à plein régime.


M. CHABANE a précisé que l'industriel s'engagera à ce que ces mesures soient faites durant une période de fonctionnement normal de l'usine et la DRIRE n'a de moyen de s'assurer de cela que par l'engagement de l'industriel d’être transparent. Il est tout de même possible que la DRIRE face des contrôles inopinés de bruit si des riverains continuaient d’être gênés.



LA POLLUTION DE L’AIR


Des filtres ont été mis en place à l’intérieur de l’usine LME pour limiter le rejet de dioxines.

Concernant la pollution de l'air L.V.E. a précisé que la probabilité pour que les mesures inopinées de la pollution de l'air coïncident avec les moments où cette dernière est émise par l'usine est très faible ; il serait opportun de mettre en place une station de mesures permanente pour s'assurer de la qualité de l'air dans la zone.

L'association A.T.M.O. n'a pas l'intention de placer une station de mesure dans le quartier du

Vignoble, mais qu'elle envisageait éventuellement d'inclure ce quartier dans une campagne de mesures de dioxines prévues pour 2009.

Un appui a été demandé par L.V.E. à la Mairie de Valenciennes pour :

- insister sur la mise en place d'une station de mesures au Vignoble

- veiller à ce que le quartier du Vignoble fasse partie du plan dioxines prévu en 2009.


P. DUBOIS a précisé que les mesures de certains polluants comme la dioxine seraient coûteuses, toutefois il s'engage à prendre contact avec ATMO pour étudier cette possibilité.

Par ailleurs, il propose l'usage du tabac comme bio-indicateur si des riverains acceptent de mener l'expérience.



LA POLLUTION DES SOLS


L.V.E. a posé la question de la compatibilité entre l'activité du site du Vignoble en tant que base de loisirs et l'activité industrielle voisine toute en précisant la présence de pêcheurs autour de l'étang et le fait qu'ils consomment le fruit de leur pêche.


M. RIQUET: pêcher oui mais manger non.

Baignade interdite


L.V.E. : précise qu’il existe également une culture de vignes dont la récolte est destinée à la vente.


M.BROUILLET propose également de mettre en place des mesures de métaux lourds dans les raisins produits par la vigne située à proximité du site L.M.E.


M. BROUILLET précise que la pollution présente dans l'étang est enfouie sous les sédiments et que le poisson peut être affecté par cette pollution. Par ailleurs il a promis de prendre contact avec le président de l'association des pêcheurs pour récupérer le rapport relatif à la qualité de l'eau et le poisson de l'étang et le communiquer ensuite à L.V.E.


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Plateforme de camping entre particuliers

samedi 14 juin 2014

teforme_de_camping_entre_particuliers_1994.html

Osons la Bio

vendredi 11 novembre 2011

Un lien pour une pétition pour peser sur les candidats aux présidentielles afin d’encourager la culture bio en France
alors que nous importons ...

http://action.bioconsomacteurs.org/