Perturbateurs endocriniens : l’engagement des Villes et Territoires

mercredi 11 octobre 2017
popularité : 9%

Madrid, Stockholm, Paris, Lille, Limoges, Cœur d’Ostrevent, Grande Synthe, Guéret...dans les villes, les communautés de communes, mais aussi les hôpitaux, les maternités et les crèches, la mobilisation se développe pour éliminer les Perturbateurs Endocriniens. Les collectivités locales ont la capacité de peser par leur poids économique via la commande publique, mais aussi via leur capacité de mobilisation de la population. Preuve est aussi faite que ce n’est pas seulement une préoccupation des populations favorisées, mais que c’est aussi une préoccupation dans les communes populaires confrontées à la double peine : taux de chômage élevé et taux plus élevé de maladies chroniques. C’est le bilan de la journée organisée par le Réseau Environnement Santé qui a réuni près de 200 participants à Paris mardi 10 Octobre. Le principe d’une 2ème rencontre européenne à Paris en octobre 2018 a été acté.

Après le rejet par le Parlement européen du projet de définition des Perturbateurs Endocriniens présenté par la Commission Européenne, le discours de la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la transition écologique et solidaire, Brune Poirson a apporté des éléments précis sur l’engagement du gouvernement :

- La France remet en cause l’exemption pour les pesticides ayant des propriétés perturbateurs endocriniens et revient à sa position initiale sur la question de la définition des perturbateurs endocriniens.

- Étiquetage des produits de grande consommation : pour une plus grande lisibilité de la présence de perturbateurs endocriniens

- Budget supplémentaire de 2 M € pour la recherche sur les perturbateurs endocrinien

- La santé environnementale sera un axe majeur de la politique de santé dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé prévue pour décembre prochain

- Ouverture d’un site d’information sur les perturbateurs endocriniens

- Journée nationale sans perturbateurs endocriniens en 2018.

« Nous nous réjouissons de voir que la mobilisation de la société civile a été comprise du gouvernement, constate André Cicolella, président du RES. Nous attendons maintenant une traduction concrète dans les Etats Généraux de l’Alimentation, car 80 % de la charge en Perturbateurs endocriniens provient de l’alimentation.


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Nouvelle brève N° 302

dimanche 26 novembre

le film qui sonne la fin de Monsanto

vendredi 10 novembre

L’effet cocktail des perturbateurs endocriniens : multiplie la nocivite par 10 et même par 1000

lundi 18 septembre

L’Inserm a mis au point un modèle mathématique capable d’évaluer les effets de plusieurs molécules en mélange. L’institut a étudié onze perturbateurs endocriniens et mis en évidence des effets 10 à 1.000 fois plus élevés que pour la molécule seule.
https://www.actu-environnement.com/ae/news/insrm-perturbateurs-endocriniens-effet-cocktail-29650.php4

livre le plus récent sur les perturbateurs endocriniens

vendredi 1er septembre

Les perturbateurs endocriniens. Comment affectent-ils notre santé au quotidien ? , Dr CARO Denise, SLAMA Rémy, août 2017 Quae, 17 €

Dr Denise Caro est médecin et journaliste
Rémy Slama est Directeur de recherche à l"INSERM

Extinction des mammifères... L’homme est un mammifère...

mercredi 12 juillet

the National Academy of Sciences (Pnas), alerte sur l’extinction "massive" de 27600 espèces de vertébrés
https://m.actu-environnement.com/actualites/etude-pnas-sixieme-extinction-mammiferes-vertebres-29371.html

16 mesures pour sauver les générations futures

jeudi 6 avril

Un très bon article et un très bon titre publié par l’AFIM, agence de presse de la Mutualité
https://www.mutualite.fr/actualites/environnement-16-mesures-sauver-generations-futures/