L’incinérateur de Douchy s’agrandirait, polluerait donc plus. REFUSONS

Améliorer la gestion de nos déchets, améliorer notre santé.
vendredi 3 mai 2019
popularité : 4%

Notre territoire est un point noir environnemental connu et répertorié. Les indicateurs de santé y sont, au même titre que ceux du Bassin Minier du Nord Pas de Calais, les pires de France (décès toutes causes, décès prématurés, cancers, maladies cardiovasculaires et respiratoires…). Les indicateurs de pollution sont tout aussi graves. Les populations les plus précaires sont les plus exposées.

Le SIAVED projette, sur son site de Douchy, d’augmenter d’environ 50% l’incinération des déchets et par conséquent les rejets atmosphériques alors que l’air de notre bassin de vie est l’un des plus pollués de France.

Cet incinérateur émet de nombreux gaz et nanoparticules dans l’atmosphère. Seuls quelques dizaines de polluants sont partiellement mesurés. Les normes appliquées pour la surveillance du site sont des normes de faisabilité industrielle mais en aucun cas des normes sanitaires pertinentes. Elles ne se réfèrent pas aux données scientifiques sanitaires : effet seuil, durée d’exposition, période d’exposition, effets cocktail… Elles ne prennent pas en compte l’ensemble des sources d’émission auxquelles la population est exposée. Elles ignorent le niveau réel de pollution de l’air que nous respirons sur nos lieux de vie (domicile, écoles, travail). Or ce niveau de pollution dépasse considérablement les seuils sanitaires préconisés par l’Organisation Mondiale de la Santé. L’augmentation des quantités incinérées ne peut qu’aggraver la pollution atmosphérique et une situation sanitaire déjà intolérable.

Ces dernières années, nos élus du SIAVED ont amélioré la prise en charge des déchets sur le territoire. Ils ont développé le tri, la réutilisation, le recyclage, le compostage et limité la mise en décharge.
Le projet proposé par le SIAVED d’augmentation d’incinération de déchets (+50%) avec valorisation énergétique et extension du chauffage urbain se justifie économiquement et est sans doute en conformité avec les règlements administratifs. Mais il est inacceptable pour notre santé !

La situation critique de l’état sanitaire de la population nécessite la réduction des déchets à la source, la réduction de la mise en décharge enfouissement et la réduction de l’incinération. Elle exige également une amélioration considérable de la qualité de l’air fondée sur des données scientifiques sanitaires.


Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Forum pour une finance éthique et solidaire

mardi 18 décembre 2018

Arenberg Forum - Davos à l’envers samedi 23 et dimanche 24 mars 2019 à l’espace "Creative Mine"

Plateforme de camping entre particuliers

samedi 14 juin 2014

teforme_de_camping_entre_particuliers_1994.html

Osons la Bio

vendredi 11 novembre 2011

Un lien pour une pétition pour peser sur les candidats aux présidentielles afin d’encourager la culture bio en France
alors que nous importons ...

http://action.bioconsomacteurs.org/